mercredi 23 décembre 2015

Picolibri : le luxe version e-liquides

En ce jour d'hiver, au moment où les réveillons et autres repas festifs ne vont pas tarder à pointer le bout de leur nez, la destination tombait sous le sens : nous partons en Champagne !


vendredi 13 novembre 2015

Supervape : Fais-le toi-même (mais avec une cape et une moustache)

Ce soir, plutôt qu'une revue bien posée-détaillée-tout ça tout ça, je vais juste faire un mini tour d'une partie de gamme.
Dit comme ça, ça fait rêver non ?

Bon, alors disons plutôt que quand une marque de liquides que j'apprécie sort sa marque de DIY, j'ai envie de tester et même d'en parler donc zou, à l'arrache sans fiches et sans prompteur : c'est parti !


samedi 31 octobre 2015

La Chose - Quand le French Liquide fait son cinéma (Part 1)


En ce jour d'Halloween, pas question de ré-animatorer les morts (ce sera pour une prochaine fois, na)... Partons plutôt rendre visite à un membre d'une famille bien connue !




Mesdames et messieurs : voici... La Chose !

mardi 20 octobre 2015

dimanche 18 octobre 2015

L'Atelier Nuages - 1, 2, 3 : vapez !

Un dimanche d'automne... Un de ceux où l'on se dit qu'il fait bon rester chez soi, confortablement et bien au chaud... En vapant des liquides de saison. C'est donc le jour idéal pour vous présenter la gamme de l'Atelier Nuages !

Photo volée sans scrupules sur la page Facebook de l'Atelier Nuages

lundi 7 septembre 2015

Greedy-Scrach - Revolute : le concentré qui va faire aimer l'automne



Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui on va faire du DIY ! (Soit "Do It Yourself", soit "Débrouille-toi tout(e) seul(e) avec tes petites mains, y'a pas que des liquides tout fait non mais oh").

dimanche 6 septembre 2015

ValVape (part 1) - Vapeur sur la Suisse

Pour un dimanche post-rentrée, restons entre calme et douceur... Nous partons aujourd'hui en direction de la Suisse, plus précisément dans le canton du Valais... A la rencontre de la première partie de la gamme ValVape !

Ouais je sais, je penche...

mardi 25 août 2015

Vap Sparrow - BordO2 : un pirate de plus dans la bataille ! #3

C'est la rentrée... À l'abordage !

Voici le troisième pirate à entrer dans la bataille après le Jolly Roger et le Uncharted... Et je peux déjà vous le dire : Vap Sparrow, c'est pas un rigolo !

dimanche 28 juin 2015

Bisou - Swoke : Le Fresh Kiss

L'été est là ami(e)s vapers, nous voilà avec des températures à sortir les juices frais (en se faisant des bisous ?)


mercredi 24 juin 2015

NKV Black Juice : noir c'est noir, mais il y a de l'espoir

Rencontre franco-allemande aujourd'hui, ça vous parle ? ;-)

Un liquide pas tout nouveau mais que je trouve relativement tout beau quand même...


mercredi 3 juin 2015

Anatolia - Fuu : voyage en Orient

"L'Anatolie ou Asie Mineure (Anadolu en turc) est la péninsule située à l’extrémité occidentale de l’Asie." Merci encore à Wikipédia ce coup-ci, car Fuu m'oblige à enquêter à chaque juice (je râle mais j'aime bien en fait).

Alors go, Anatolia : me voilà !


samedi 30 mai 2015

Deadly Sweet Lady - eSenses : La blonde qui rigole pas

Ce soir on vire les meubles, on monte le son : ça va être rock'n roll !


Mise en ambiance rapido : j'ai rencontré Pola (non pas dans un bar sombre en fin de soirée) mais virtuellement sur Toute La Vape (the réseau social of the vape), et après quelques tranches de rigolade (et des petits fours) le soir de l'inauguration, et bien Pola a fait péter les juices pour les survivants !

jeudi 28 mai 2015

1er Vapiversaire, et tout et tout...

28 mai 2014, vers 11h du matin je crois : j'ai écrasé ma dernière cigarette.


Après environ 1 mois et demi de vape, j'avais déjà réduit ma consommation d'une trentaine de clopes à entre une et trois par jour. Chose hallucinante pour moi qui n'avait décidé que de réduire un petit peu...
Pas de souvenirs précis de cette dernière cigarette (qui n'avait pas forcément vocation à l'être à ce moment là), juste que comme celles de jours précédents, elle avait un goût un peu crado.
Donc pas d'adieu déchirant comme j'avais pu en faire lors de mes autres arrêts (ratés) à coup de patchs.

Voilà, avec ce 1er set up de vapoteuse, c'était parti mon kiki ! (J'étais hyper réfractaire au format "ecig classique"...)



Tout ça pour dire quoi ? Bah que je suis contente ! (Et ouais, un peu fière aussi, faut pas déconner :-p )

Après bon, je ne vais pas vous faire l'inventaire de matos, juices ou je sais pas quoi mois par mois, on s'en fout. Juste que là, au bout d'un an, je vape sans nicotine (depuis en gros 3 mois) et que je suis bien contente d'être débarrassée de cette vilaine addiction qui m'avait alpaguée il y a plus de vingt ans.

Je ne vais pas non plus faire l'inventaire de tous les bienfaits de l'arrêt de la clope (que je me refuse à appeler "tueuse" parce bah, j'aime pas).
Je reste juste choquée et ébahie lorsque je vois la désinformation qui circule par rapport à celle qu'on appelle encore la cigarette électronique. Je suis juste furax quand je vois comment "la communauté" se tire dans les pattes pour un oui pour un non alors que ce n'est vraiment pas le moment.
En fait je suis même surprise que la notion de communauté existe encore mais passons...

C'est jour de fête, je m'énerverai ultérieurement ;-)

Aujourd'hui je suis juste heureuse, wouala.
Pour moi déjà (autant être un peu égoïste, pi je pense que mon voisin s'en tape de toute façon), mais aussi heureuse d'avoir pu à mon tour aider de nouveaux vapoteurs dans leur début de vape ou dans leur évolution. (Esprit communautaire, serais-tu là ? ;-) )

Donc voilà, vous êtes quelques uns à me suivre maintenant (et ça aussi ça fait plaisir), c'était donc le jour idéal pour vous faire un petit speech entre 2 revues (plein plein plein de choses à venir d'ailleurs mais il faut dire ce qui est, je suis plus qu'à la bourre et organisée comme un manche :-p ).

Avant de vous laisser vaquer à d'autres activités, je passe juste un spécial coucou à Vapo City vu que ce 1er set up vient de chez eux (et que même du coup je continue à aller les embêter régulièrement hop) et aussi une Patoune d'Or au Gang de la Vapote sur Facebook qui m'a si bien accueillie alors même que je fumais encore (bouh la vilaine !).

Sur ce, je me sens bien d'aller ouvrir ma fiole de Phillip Rocke Grand Reserve... C'est la fête ou bien ? ;-)

En vous souhaitant une bonne journée/soirée/nuit, et surtout une bonne vape !

Tchooo :-)

Nath.

samedi 16 mai 2015

dimanche 26 avril 2015

Uncharted - VapÔjoe : On continue la bataille des pirates façon chasse au trésor ! #2

Hey boucanier !

Pour continuer notre bataille des pirates sympas qui avait été ouverte avec le Jolly Roger, je vous propose aujourd'hui d'aller chercher le trésor avec l'Uncharted de VapÔjoe !


vendredi 24 avril 2015

The Hipster Label - Ora : Gamme Ephémère (Moustache inside)



- Envoyés par Ora (merci à Yacine)
- Vapés en 0mg/ml
- Echantillons de 1ml
- PG 70% / VG 30%
- Flacons de 15ml
- Disponible en 6, 11 et 18mg/ml de nicotine
- Pack test de 4x1ml en 0mg/ml afin de goûter les liquides

dimanche 19 avril 2015

Vador Jador - Le French Liquide : que l'art de vapoter soit avec toi !

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Bon, finalement je vous propose un voyage en Loire Atlantique, c'est plus pratique !



lundi 13 avril 2015

Dovpo GX-200 : une box méca qu'elle est sympa

Une fois n'est pas coutume, me voilà aujourd'hui avec une vidéo présentant du matériel (vachte !).


Comme prévu, j'ai oublié quelques petites choses dans la vidéo donc hop, petit complément d'infos.
Je ne l'avais pas précisé ouvertement, mais la Dovpo GX-200 est un produit original (en même temps, vu le prix je ne verrais pas trop l'intérêt de faire un clone...).

dimanche 12 avril 2015

samedi 11 avril 2015

Jolly Roger - VIP : On démarre la bataille des pirates ! #1

Hey ho, du bateau !

Beaucoup de liquides font référence à l'univers des flibustiers, j'ai donc décidé de lancer une bataille. Attention, je vous parle d'une bataille sympa, du genre "les cheveux dans le vent" avec Johnny Deep plutôt que l'assaut avec le sabre entre les dents.
Pour faire bref, nous allons partir en virée gourmande au gré de plusieurs articles, à la découverte de juices totalement piratesques !

Et pour ouvrir le bal, j'ai choisi de démarrer aujourd'hui par le Jolly Roger de VIP : à l'abordage !


mercredi 1 avril 2015

E-Girly Fashion Top Juice : Des liquides magnifakes !

Mes chéries ! Tu veux éviter le vapo-faux-pas ? Alors la gamme E-Girly Fashion Top Juice est faite pour toi !



- Trouvé dans ma salle de bain
- Flacon de 100ml (par là)
- PG : non / VG : non / Autres choses : Plein de %
- Disponible uniquement sans nicotine

Non testé sur box méca 6x26650 et dripper penta-coil 0ohm

vendredi 27 mars 2015

Lundi 23 mars 2015 : Innovaping Days

Le site VapExpo

Je vous épargne la vidéo du Road Trip cette fois, j'y suis allée en RER et métro donc c'est super moins glamour... Mais il faisait beau, ça présageait déjà une bonne journée !

Dimanche 15 mars 2015 : une journée chargée pour "la communauté"

Retournons un gros mois en arrière, quand ce dimanche 15 mars n'aurait du être qu'un dimanche offrant un salon dédié à la ecig. Chaque vapoteur ou "vapo-friendly" aurait eu le choix de s'y rendre ou pas, et ça n'aurait pas posé problème à grand monde...

Oui mais non. Salon annulé, ok. Pas la peine de s'attarder sur les causes je pense, car personnellement, ça me passe bien au-dessus...
Les fumeuses théories du complot, le manque d'explications, etc... A mon sens il faut juste parfois savoir admettre que quelque chose peut ne pas fonctionner, se vautrer tout seul, ça arrive. Quand mon clearo fuit, ce n'est de toute évidence pas la faute de mon voisin (ou alors il est vraiment fourbe le salopiot !).

Nous voilà donc avec un dimanche 15 mars triste, sans rien de prévu, et avec des modeurs ou des vapoteurs qui avaient organisé leur venue sur Paris sans pouvoir l'annuler. Ca peut agacer.

La communauté n'aura pas eu le temps de trouver un plan B que bam : nous voilà au final avec non pas un, mais deux évènements ! Et compatibles entre eux en plus !

Je ne sais pas qui a lancé son event en premier (est-ce bien important d'ailleurs ?) mais pour résumer :

- Eway Paris nous proposait un WeekEnd HighEnd étalé (comme son nom l'indique) sur le samedi et le dimanche, regroupant des modeurs, diverses marques et se voulant donc une sorte de remplaçant du salon annulé (rien de péjoratif à cela, au contraire)
- L'AIDUCE, complètement en phase avec son statut d'association militante, proposait aux vapoteurs de venir "se greffer" à la manifestation des médecins afin d'exprimer leur mécontentement quant à l'application de la TPD (et plus principalement l'article 53). A ce sujet vous pouvez toujours signer la pétition ici si ce n'est pas déjà fait ;-)

On peut donc noter que malgré la compatibilité des évènements au niveau du timing, le public visé n'est pas forcément le même. La vapoteur qui pensait au départ aller tranquillou se promener dans un salon (ou pas) se verra surement plus au chaud à papoter dans un shop que dehors à hurler dans la fraîcheur parisienne (car oui, de manière générale je reste persuadée que la météo a un impact sur le nombre de manifestants).
Pour des raisons personnelles, je ne pouvais pas aller à la manifestation. Mais si j'avais pu, l'aurais-je fait ? Honnêtement je n'en sais rien, ou alors peut-être juste pour le plaisir de rencontrer des vapoteurs que je ne connais pour l'instant que virtuellement. L'aspect militant... Bon, je suis adhérente AIDUCE, j'ai signé la pétition tout comme j'avais signé l'EFVI, j'essaye de clamer la bonne parole à qui veut bien l'entendre... Mais justement, se faire entendre au milieu de cortèges de médecins, était-ce jouable ? Fallait-il réellement attendre des retombées médiatiques quand il était couru d'avance que les vapoteurs ne seraient que minorité ? Surtout au lendemain de tout ça, lire ici et là que certains de ces médecins étaient finalement très réticents à la présence de vapoteurs, c'est à se demander si la greffe a fonctionné.
Je salue l'initiative (bah oui, ce n'est pas en faisant rien qu'on avance) mais je crains que la "communauté" ne soit pas assez soudée pour faire bloc lors de ce type d'action (sans parler de l'éparpillement géographique bien sûr). Il y a certainement une forme de communauté de la vape, elle n'est peut-être juste pas militante. Ou ignorante de ce qui se trame, car nul doute que beaucoup de vapoteurs n'étaient même pas au courant de tout ça... Internet est un merveilleux vecteur de communication, pourvu qu'on aille dessus, sur les sites, forums ou groupes dédiés. Passons. La Chaîne de la Vape ayant réalisé un reportage à ce sujet, je préfère vous laisser voir plutôt que de continuer à parler d'un évènement où je n'étais pas ;-)



N'étant pas surbookée pendant les 48h de ce week end, je suis donc allée faire un saut à Eway. Pas pour y jouer les "matuvus" comme j'ai pu le lire sur FB (pas à mon encontre directement, mais plutôt toujours ce clivage manifestant/non-manifestant). Dans l'absolu j'imagine que certains ont été des manifestants matuvus du coup... Pas grave, c'est la communauté, hop !
D'ailleurs je doute qu'on m'ait beaucoup vue, je suis plutôt réservée et je suis même pas grande donc très pratique pour se fondre dans la foule. Bon, vu mon heure d'arrivée, y'avait pas (ou plus) trop foule en fait... Mais un bon gros brouillard comme il faut et la possibilité de discuter un peu plus avec les modeurs que si ça avait été blindé de monde. Je ne vais pas m'attarder plus que ça sur l'évènement lui-même, j'ai fait une vidéo justement pour ne pas avoir à écrire un roman ;-)



Donc voilà, c'était certainement moins militant, mais j'ai pu voir de belles choses et rencontrer des gens cool... C'est déjà pas mal.

En vous souhaitant une vape tranquille ! Tcho !



Lancement de la chaîne Youtube, etc...

Une chaîne YouTube ? Pour quoi faire me direz-vous...

Et vous avez bien raison, ce n'est pas forcément flagrant au premier abord !

Plusieurs raisons à cela en fait :

- Tout d'abord pour pousser un peu les murs du blog. Un blog c'est cool et je ne me sens pas forcément de faire une revue e-liquide en vidéo par exemple. Pas que j'aime forcément écrire en pyjama mais ça peut arriver, et donc vous n'avez pas à le savoir ! :-p
Une vidéo demande donc une logistique un peu plus complexe que l'écriture d'un article.
Je n'exclus cependant pas d'en faire, occasionnellement, pour du matériel (autant que vous vous rendiez compte de ma maladresse en direct). Et surtout parce que, prenons pour exemple une box, il sera nettement plus simple de vous montrer l'engin sous toutes ses formes en quelques secondes de vidéo plutôt qu'en 10 photos.
- Ensuite : le printemps arrive, les vapéros aussi, les Innovaping Days dans quelques jours... Il y aura bien sûr des photos mais autant partager avec tous les moyens que le net met à disposition.
- Le reste bon, c'est plus conceptuel donc comme ce n'est déjà pas très clair dans ma tête, et bah vous verrez bien le moment venu ;-)

 Donc voilà, pour l'instant c'est calme, juste une petite vidéo d'entrainement / de présentation pour le principe. Vous pouvez d'ores et déjà vous abonner histoire d'être super taquet pour quand une nouveauté sortira !



N'hésitez pas non plus à participer via la page Facebook du Blog. En attendant, je suis clairement en retard sur les revues liquides mais hop hop hop, je vais m'y remettre !

Et n'oubliez pas de signer la pétition de l'AIDUCE si ce n'est pas encore fait ;-)

D'ici là, je vous souhaite une bonne vape, et à bientôt

jeudi 26 mars 2015

Brève explication ;-)

Vous n'en rêviez pas ? Je l'ai fait quand même ! 

Je reviendrai un peu plus tard sur le pourquoi du comment de cette chaîne, tout comme vous pourrez constater que l'adresse du blog a déjà changé depuis, les aléas du net oserais-je dire !

Donc en attendant que je puisse remettre la main sur les deux derniers articles, et principalement sur celui concernant les Innovaping Days, je vous invite à vous abonner sur la chaîne de la Vapophile que je suis (si si), et à être sage le temps que les nouveautés et les nooombreuses revues de juices arrivent !

Bonne soirée/journée, et surtout bonne vape !



Sundae Fundae - Mr Good Vape : La vape pleine de douceur


- Acheté sur L'univers du vapoteur
- Vapé en 0 mg/ml
- Flacon de 15ml
- PG 50% / VG 50%
- Disponible en 0, 6, 12 et 18mg/ml de nicotine

Testé sur mini Cloupor et mini Subtank

Née en 2010 de la réunion de Gary Riddle et Chris Davis, la société M. Good Vape ("GodFather of Vaping" pour le surnom rigolo) est située en Californie, non loin de Los Angeles. Amis et entrepreneurs de longue date, les fondateurs de M. Good Vape ont fait le choix du fun et du sucré avec à l'heure actuelle douze créations fruitées et très riches en goût.

Forts d'un univers graphique original et amusant les liquides M. Good Vape sont des produits luxueux (et donc un peu chers) et destinés à des vapoteurs curieux, sinon exigeants : "Made for the connoisseurs by the connoisseurs" nous dit une phrase en exergue sur le site web.


Les flacons sont en verre transparent, équipés d'un bouchon compte-gouttes noir en plastique. Celui-ci est scellé par un petit film thermoformé qui garantie que vous achetez un produit inviolé. Chaque étiquette de la gamme présente le portrait dessiné du "Godfather of vaping". les informations lisibles comprennent le nom de l'entreprise et celui du liquide, le taux de nicotine (en très gros !), la composition du produit, une date de fabrication, un noméro de lot, un avertissement à destination des allergiques que le liquide peut contenir des traces de fruits à coque et enfin, un message de sécurité concernant les enfants et les animaux de compagnie.


Mon flacon étant en 0mg/ml, le liquide est relativement translucide (à peine légèrement jaune). On constatera une couleur plus orangée pour les liquides nicotinés.

La description de ce Sundae Fundae étant « Caramel mou/sucre roux/vanille/noix de pécan/cookie/crème », la teinte lui va comme une belle moustache !

A l'ouverture du flacon, c'est d'ailleurs une douce odeur de caramel crémeux, avec peut-être des fruits à coque, qui ressort en premier. La gourmandise se sent... On est prévenu : si ça se mangeait, ça tomberait directement sur les hanches !

Pas la peine d'attendre plus longtemps, pipette en main, c'est parti...

Avec toute la tendresse que m'inspire ce joyeux Mister, j'actionne le switch et j'inspire... Que c'est bon !
La vanille qui m'avait échappée au test olfactif m'arrive en bouche, douce et crémeuse. Pas comme une custard mais vraiment telle qu'on pourrait la trouver pour parfumer un gâteau, et accompagnée d'un délicieux caramel fondant. Se déposant délicatement sur la langue et le palais, jusqu'à la gorge.

Sans nicotine et en 50/50 le hit est forcément plutôt doux, mais vu la rondeur du liquide j'aurais du mal à imaginer une quelconque violence !

A l'expiration, la vanille est toujours présente mais c'est cette fois la noix de pécan qui l'accompagne. Le caramel semble avoir laissé la place au sucre roux, c'est doux, parfumé, gourmand à souhait. Et sans être écoeurant, ce qui est une belle performance tant les saveurs sont présentes.

J'avoue ne pas retrouver pleinement le cookie cité dans la description mais étant donné l'équilibre parfait des arômes, je vous pardonne Mister Good Vape !

La vapeur, relativement inodore est plutôt dense et donnera satisfaction à bon nombre d'entre nous.

En conclusion, un liquide qui ravira les gourmands ! Je ne le verrais pas comme un all day mais plutôt comme le petit bonus plaisir qu'on s'accorde quand on l'a bien mérité (ou pas).

LA NOTE DE LA VAPOPHILE : 5/5

Blood - VIP : sang pour sang surprenant



Nous partons aujourd'hui non pas au pays des psychopathes mais plutôt là où chantent les cigales, c'est plus attrayant...



- Envoyé par VIP
- Vapé en 6 mg/ml
- Flacon de 10 ml
- PG : 70% / VG : 27% / Eau : 3%
- Sans sucre, diacétyl ni colorant
Disponible en 0, 6, 12 et 16 mg/ml de nicotine, en flacons de 10, 30 et 100 ml et en PG 50% / VG 50%
Le concentré pour DIY également proposé sur le site de VIP

VIP (Vap'in Provence) est une marque qui, oh surprise, nous vient du sud de la France et est la petite sœur luxueuse de Provence Elixir.
L'histoire est simple mais efficace : Patrick (le psycho-boss) a découvert la vape en mai 2013 et en est devenu passionné au point de quitter son job et monter sa boîte. Pas une boutique comme il y en a tant, l'inspiration l'a fait se lancer directement dans la fabrication de liquides. Véronique, sa femme, a fait de même ensuite pour l'aider à faire tourner cette petite entreprise bien sympathique.

La gamme VIP compte aujourd'hui 17 juices (bientôt 18) aux noms plus ou moins doux, mais autant commencer par le vif du sujet : voilà le Blood !




Le flacon de 10 ml est en plastique et présenté de façon simple : la main sanglante accompagnée du nom du liquide et de la marque sur le devant, la contenance et le dosage de nicotine à droite. Sur la gauche : le numéro de lot, la DLUO, le pictogramme « ! » (Quoi ?? Même pas une tête de mort sur du Blood ?? Hi hi...
Peut-être car c'est une fiole en 6mg/ml cela dit), lieu de fabrication, numéro de téléphone, composition et avertissements d'usage, Sécurité enfant et bouchon en relief pour les mal-voyants, tout y est.
Le liquide est bien évidemment rouge écarlate.
A l'ouverture du flacon, on trouve une aiguille bien fine qui ravira les plus maladroits.

Passons maintenant au test nasal : l'odeur me fait penser à un joli printemps, à un moment où on est en terrasse à savourer un sirop de grenadine bien frais. Souvenir de jeunesse également où j'en ai bu des litres mais passons...

Le Blood ne serait-il pas aussi méchant qu'il en a l'air ? Allez, je prends le risque !

Le hit et la vapeur m'auraient spontanément fait croire à un taux de VG plus important mais non, malgré le ratio PG 70% / VG 30% (environ), c'est doux en gorge et ça vape bien !

Dès la première bouffée, bam, je retrouve la grenadine de mon enfance, ça me plaît ça. Un goût sucré avec modération mais fruité qui donne un résultat des plus agréables. Il y a autre chose caché dans cette grenadine, mais pas moyen de mettre la main (ou la langue) dessus, le secret est bien gardé...

Et pendant qu'on réfléchit à tout ça, on sent arriver le 2ème effet surprise à l'expiration : me voilà dans les champs au milieu des fleurs et je sens la Laura Ingalls qui sommeille en moi se réveiller !
Plus qu'une simple note florale, c'est un autre goût qui se faufile le long de mes parois buccales.
C'est cette saveur là qui restera en bouche par la suite, pendant que la grenadine s'estompera discrètement d'elle-même.

C'est complexe, c'est surprenant, c'est bon ! Le tout est parfaitement équilibré, les saveurs principales sont bien prononcées tout en restant légères... Un liquide qui peut être vapé à n'importe quelle heure de la journée sans être écoeurant.
Et je cherche toujours ce petit truc en plus qui semble être la signature de VIP mais que je n'arrive toujours pas à définir... Mais je l'aurai un jour, je l'aurai !

N'hésitez pas à faire un tour sur le groupe Facebook Vapinprovence, vous pourrez échanger directement avec Patrick le savant fou, accompagné de sa Dream Team, et également profiter de nombreuses promotions régulièrement proposées, sans parler des concours qui permettent soit de découvrir la gamme, soit de recevoir les nouveautés en avant première.

De bons produits, un bon esprit : de la vape comme je l'aime !

LA NOTE DE LA VAPOPHILE : 4,5/5

Breakfast - Green Vapes : le bien nommé

Le soleil vient de se lever, encore une belle journée et il va bientôt arriver, l'ami envapé ! Il vient toujours au bon moment, avec ses fioles et ses gros tanks, l'ami de la vape endiablée, l'ami Sylveeeeestre...



- Acheté chez Vapote in Peace
- Vapé en 6 mg
- Flacon de 15 ml ou 30 ml
- PG / VG : 60% / 40%
- Disponible en 0, 6, 11 et 16 mg/ml de nicotine

Testé sur dripper et taifun GT.

Green vapes est une marque française de e-liquides basée à Courteney dans le Loiret.
Elle tient une solide réputation de qualité auprès des web shops et se propage au niveau national en boutiques physiques.
Chez Green Vapes, on distinguait au départ deux gammes de juices: les Silver et les Signatures, un peu plus élaborés. Sont arrivées récemment les gammes Amethyst (Premium) et Full Vaping (en PG 20%/VG 80%) pour amateurs de gros nuages.
Leurs liquides sont conditionnés dans des bouteilles en verre étiré, ce qui implique que l'épaisseur du verre en fond de bouteille soit légèrement variable d'un produit à l'autre. Donc si vous constatez des différences de niveau à l'achat de deux bouteilles neuves, ne vous inquiétez pas car la quantité de liquide est identique, le procédé industriel de mise en bouteille garanti un conditionnement précis au ml.
On aime ces bouteilles en verre transparent avec bouchon pipette que l'on peut ré-utiliser pour nos DIY. L'étiquette est identique à tous leurs jus et présente toutes les informations importantes : origine de fabrication, numéro du lot, taux de nicotine, dangers, conseils, dlu (date limite d'utilisation), triangle à destination des mal-voyants et pictogramme "point d'exclamation"(et non pas tête de mort).

Au travers du verre, on perçoit un liquide de couleur marron aux reflets ambrés. L'odeur qui s'échappe à l'ouverture nous donne une impression variable de léger caramel à l'orange amère en passant par une crème au beurre.
Sur le papier, la recette peut laisser dubitatif : café, pain grillé, beurre, marmelade d'orange... Mais dès la première bouffée, on prend conscience du travail fourni par Green Vapes sur l'équilibre des arômes, l'harmonisation et la perception de chaque parfums. On distingue très nettement tous les composants.

A l'inspiration, on ressent un café au lait légèrement sucré, un hit présent en vape froide qui a tendance à s'estomper en faisant chauffer l'ato... quelques "chain vapes" et les arômes s'accentuent, se mélangent, s'harmonisent, se complètent.

A l'expiration, tout se révèle : le café, le pain grillé, le beurre, l'orange amère. Tout y est ! On cherche un arôme, on le trouve instantanément. Cette touche d'orange peut gêner les puristes du café mais apporte toute la définition du fameux "breakfast"... c'est très plaisant.

La vapeur est dense et très correcte, le café orangé reste légèrement en bouche. Vape matinale très agréable même après le déjeuner de midi.
Je ne le qualifierai pas de "all day" ni de vape de la journée car après avoir vider un tank on a envie de passer à autre chose.
Ce breakfast est une belle réussite, l'équilibre aromatique est quasi parfait... On y revient occasionnellement avec plaisir.

LA NOTE DE SYLVESTRE : 4/5

Sweet Prudence - Halcyon Haze : douce subtilité

Sweet Prudence est un liquide fabriqué par l'entreprise anglaise Cuts Ice Limited, également à l'origine des produits de la marque T-Juice.



- Acheté à la Vapotithèque
- Vapé en 6mg/ml
- Flacon de 20 ml
- PG / VG : 60 % / 40 %
- Disponible en 0, 6, 12, 18mg/ml de nicotine

Présenté dans un étui cylindrique cartonné aux couleurs dégradées noire/marron du plus bel effet, il est orné d'un capuchon alu donnant cette impression que l'on aime, de juice d'exception.

La symbolique est représentée par une elfe ou une fée assise sur un croissant de lune et laissant présager une féminité mystérieuse.
Le flacon présente toutes les informations importantes : taux de nicotine, origine de fabrication, numéro du lot, dangers, conseils, la composition, le triangle à destination des mal-voyants, le pictogramme "tête de mort"... Le bouchon est sécurisé et l'aiguille de remplissage assez fine.

Aux travers du plastique PET, on distingue un liquide jaune clair lumineux, aux reflets brillants.

A l'ouverture, le nez nous donne une vanille fine, légère mais troublée par quelque chose de plus sucré. on imbibe, on test...

À l'inhalation, la vanille se découvre belle et élancée avec une très succincte effluve de mandarine. Heureusement qu'Halcyon Haze nous la donne dans le descriptif parce qu'elle est assez difficile à identifier. Le hit est léger (trop?) et arrive en fond de gorge mais c'est en début d'expiration que les arômes s'harmonisent, le miel fleuri d'acacia prend le dessus enrobé de vanille, un miel blond et doux.

Il n'y a rien d'agressif, c'est une dégustation tout en rondeur. C'est sucré, subtil, sensuel presque érotique comme une brise qui fait lever une jupe ! C'est une vape suave, cotonneuse, qui laisse une belle texture en bouche.

La vapeur est abondante mais manque de densité. Pour certains, cette vape manque de goût et de hit mais c'est un parfum qui plaira certainement à la gente féminine. c'est une vape relax, rêveuse, idéale entre fin de soirée et début de nuit. Un thé, un nuage de lait et un Sweet Prudence...

LA NOTE DE SYLVESTRE : 3,75/5

Pomme Cannelle - Green Vapes : Fruit défendu

Pomme Cannelle... Derrière cet énoncé aussi simple que sobre, se cache une "tête d'affiche" de la marque Green Vapes, un incontournable du fruit, un liquide qui ne peut laisser indifférent tant son odeur et son goût vous envahissent.
Cette pomme est d'un haut rang dans la monarchie... vous n'en avez jamais entendu parler ?



- Acheté chez Vapote in Peace
- Vapé en 6 mg
- Flacon de 15 ml ou 30 ml
- PG / VG : 60% / 40%
- Disponible en 0, 6, 11 et 16 mg/ml de nicotine

Testé sur taifun GT avec drip-tip long.

Green vapes est une marque française de e-liquides basée à Courteney dans le Loiret.
Elle tient une solide réputation de qualité auprès des web shops et se propage au niveau national en boutiques physiques. Chez Green Vapes, on distinguait au départ deux gammes de juices: les Silver et les Signatures, un peu plus élaborés. Sont arrivées récemment les gammes Amethyst (Premium) et Full Vaping (en PG 20%/VG 80%) pour amateurs de gros nuages.
Leurs liquides sont conditionnés dans des bouteilles en verre étiré, ce qui implique que l'épaisseur du verre en fond de bouteille soit légèrement variable d'un produit à l'autre. Donc si vous constatez des différences de niveau à l'achat de deux bouteilles neuves, ne vous inquiétez pas car la quantité de liquide est identique, le procédé industriel de mise en bouteille garanti un conditionnement précis au ml.
On aime ces bouteilles en verre transparent avec bouchon pipette que l'on peut ré-utiliser pour nos DIY. L'étiquette est identique à tous leurs jus et présente toutes les informations importantes : origine de fabrication, numéro du lot, taux de nicotine, dangers, conseils, dlu (date limite d'utilisation), triangle à destination des mal-voyants et pictogramme "point d'exclamation"(et non pas tête de mort).

Alors laissez moi faire les présentations : Vous avez devant vous, Princesse Granny et sa discrète favorite "Cannelle", dans leur robe jaune vif aux reflets très légèrement verdoyants. On se dit dans les milieux de la cour qu'elle fréquente régulièrement le Sir monsieur De Geek'n'Vaps qui n'a jamais caché son attirance charnelle pour la dame et que même la fameuse échoppe du Petit Vapoteur en aurait écoulé presque 1000 flacons.

Nul besoin de se rapprocher de trop près, le parfum très pomme verte acidulé de la miss vous chatouille les narines même sans ouvrir le flacon. Oui, point commun de tous ceux et toutes celles ayant croisé sa route, l'agréable odeur de la granny passe au travers de son emballage, ça donne envie, on salive.
Rapprochez vous et débouchez, ca vous met les sens en éveil.
La granny confirme son statut de dominante ne laissant que peu de place à son accompagnatrice cannelle. Mais ça c'est juste l'enivrant qui vous monte au nez ! Osez toucher la belle !

A l'inspiration, la pomme est fraîche, sucré et fort bien reconstituée. Le hit est tres correct, bien aidé par le coté acide qui fait son apparition. Mais à l'expiration, vous succombez... Princesse Granny garde le contrôle de l'action avec ses dessous acides - sucrés, et miss Cannelle rentre dans le jeu avec son petit coté piquant. Vous êtes embarqué, ça sent le plaisir à plein nez.
La densité de la vape brouille votre vue, le corsage est charnu. Du goût, il y en a ! Toute tentative de résistance est vaine. Vous constatez l'ivresse qui vous enlace, ça vous prend la bouche, le nez, la raison. A peine a t elle quitté vos lèvres, que vous ne pensez qu'à la solliciter de nouveau... tellement c'est bon !
Cette Pomme Cannelle vous fait vivre une expérience qui ne vous laissera pas indemne. vous ne la regarderez plus jamais de la meme façon.

Si Adam et Eve ont croqué dans cette pomme... je comprend mieux la suite...

LA NOTE DE SYLVESTRE : 4,25/5

EG'Z - El Gato Negro : le test du chat dans la gorge

Il est un peu tôt pour fêter Halloween, je vais donc tout simplement vous inviter aujourd'hui à me suivre en Asie, sur une île... C'est tout de suite plus exotique !


- Acheté sur izivape.com
- Vapé en 6 mg/ml
- Flacon de 10 ml
- PG / VG : 50% / 50%
- Disponible en 0, 6 et 12 mg/ml de nicotine

El Gato Negro (soit le Chat Noir) est une marque qui nous vient des Philippines, développée par izivape.com et par le fabricant Dailyvape. Le flacon est en plastique transparent assez rigide et le bouchon n'est pas pourvu du triangle pour les mal-voyants. L'étiquette est relativement internationale puisqu'on peut y lire du « By vapers, for vapers », du « Liquido de calidad », et le reste en français.


Pour le reste donc, on peut trouver : le ratio PG/VG, la contenance, le taux de nicotine, les avertissements de toxicité, les ingrédients (PG, VG, arômes naturels et artificiels, sucralose et nicotine) et « fabriqué aux Philippines ». Les pictogrammes « interdit aux femmes enceintes » et « tête de mort » sont là, petits et discrets. Sauf grosse fatigue de ma part, je ne trouve pas la date limite de consommation, ce qui n'est pas très grave.

Le liquide est ambré, assez clair. Une fois passé l'obstacle de la sécurité enfant, je trouve un embout assez épais à la place de la fine aiguille plus habituelle mais ça va, le remplissage se fait relativement facilement quand même. 


Une légère odeur de caramel se dégage mais il faut vraiment avoir le nez dessus (non, je n'ai pas quand pas été jusqu'à me mettre l'embout dans la narine).

Go El Gato, on y va mon coco !

Dégusté sur Spinner 2 / iClear 30s puis Cool Fire 1 / iClear 30s

A la première bouffée, je me dis que le chat dans la gorge n'est pas perturbant tant le hit est léger. Je booste un peu pour voir mais apparemment c'est comme ça, c'est un gentil petit chat tout doux avec une jolie vapeur. Mon nez a une bonne vue, au goût je sens d'office le caramel mais pas grand chose d'autre en fait...
Je réitère, je ne vais pas me laisser dompter par un chat quand même ! Bon, je valide : c'est du caramel avec en effet peut-être une légère note de vanille en fond de gorge à l'expiration mais ça reste très subtil. Un peu trop à mon goût en fait puisque sans une étude approfondie, je serais sûrement passée à côté.
Je relis quand même le descriptif, dans le doute :
C'est un dessert à base de crème de caramel, de lait, d'oeuf, de vanille et de sucre caramélisé. Je ne suis pas trop calée en desserts philippins mais je m'attendais à des saveurs plus marquées et plus complexes, comme si El Gato Negro m'avait promis (avec l'accent) : « Hey, tu le sentiras dans tes papilles ! ».
A tester sur dripper peut-être, mais je ne suis pas équipée pour. Du coup, le liquide n'est pas écœurant et le goût reste assez peu de temps en bouche.

En conclusion, un caramel qui n'est pas désagréable mais qui mériterait un peu plus de panache, et surtout des accompagnements plus présents pour que je puisse qualifier ce liquide de dessert gourmand.

LA NOTE DE LA VAPOPHILE : 3/5

Bananut's Bread - AllDay : comme si ça sortait du four !

Comme son nom ne l'indique pas, le Bananut's Bread est un liquide français de la marque AllDay, mais fabriqué aux US.
Ou comment un site de vente d'e-liquides a décidé de créer les siens, inspirés souvent de produits existants, mais avec leur touche personnelle. Et quand on vape ce cake, on se dit qu'ils ont eu raison !



- Disponible en 10ml, 15ml et 30ml
- 6mg, 12mg et 18mg
- Vapé en 6 mg/ml de nicotine
- Flacon de 10ml
- PG 50% / VG 50%

Matériel utilisé : Vision Spinner 2 et Iclear 30s

Le flacon en plastique, assez simple, semble même artisanal. L'étiquette indique pourtant tout le nécessaire : la marque, le nom, PG/VG, contenance, dosage de nicotine, pictogramme « tête de mort» et avertissements, adresses du fabricant et du distributeur, ingrédients (VG, PG, arômes, nicotine) et date limite de consommation. Triangle en relief sur le haut du flacon pour les mal-voyants inclus. Le liquide est de couleur orangée.
Le flacon de 30ml est un peu plus élaboré, puisqu'en verre bleu avec un joli pendentif.



A l'ouverture du-dit flacon, une aiguille suffisamment fine pour permettre de faire des remplissages propres et sans bavures. Et surtout une délicate odeur de banane et de noix, comme promis, qui donne envie d'aller se faire un café ou un thé et de s'installer pour le goûter.

Allez, on se pose confortablement et c'est parti !

La première impression, un hit doux et une bonne vapeur (6mg et 50/50 ne l'oublions pas), mais surtout une saveur typique gourmande qui prend immédiatement la bouche.
Un bel équilibre des arômes : la banane arrive en premier, tout de suite adoucie par la noix et à l'expiration, clairement un cake, voire un gâteau un peu crémeux sans pour autant être écoeurant. On est loin d'un custard lourd, le goût reste bien présent tout en étant léger et laisse une sensation vraiment agréable.
Le café est fini mais pas le tank ? Rien de grave, il est tout aussi bon seul.

Un allday pour AllDay ? Possible, et en tout cas particulièrement adapté aux petits moments doux de la journée (petit déjeuner, pause café ou soirée télé...).

Mon seul regret : dommage de ne pas le proposer sans nicotine !


LA NOTE DE LA VAPOPHILE : 4/5

Welcome !

Tout d'abord merci de vous arrêter quelques instants ici !

Chroniqueuse sur le blog du Vapophile, j'ai décidé de poursuivre ici l'aventure après que le Vapophile originel ait décidé de dire au revoir à la vape comme il l'avait fait avec le tabac.
Je conserve donc ce nom, comme un hommage à celui qui a rédigé un nombre impressionnant d'articles en un temps record et avec qui j'ai eu l'occasion de collaborer :-)

Je vais faire bref et juste me présenter un minimum : Pour ceux et celles qui ne me connaissent pas, je suis Nathoz, j'ai 36 ans, je suis vapoteuse et fière de l'être !
J'ai découvert la vape courant avril 2014, tranquillement, juste pour essayer de fumer un peu moins... Un paquet par jour depuis environ 20 ans ça commençait à faire beaucoup quand même... J'ai éteint ma dernière cigarette le 28 mai 2014, sans effort et sans regret.
Depuis je vape, de jour comme de nuit et j'aime ça !

Histoire de situer l'action : j'ai débuté avec une e-pipe car le "format" e-cig ne m'inspirait pas à ce moment là... Ca a bien fonctionné !
Je suis quand même ensuite passée à la célèbre Vision Spinner 2, j'ai testé le MVP, le SVD (si peu encombrant dans mes mains délicates :-p). Actuellement j'utilise encore le Cool Fire 1 mais j'ai succombé aux mini-box... J'ai donc à tour de rôle dans les mains l'istick, ou la Cloupor mini. Et depuis peu une box méca Dovpo GX-200.
J'ai quand même toujours mon e-pipe Smoktech et un Fury-S niveau méca mais je m'en serre assez peu finalement... Côté clearomiseurs/atomiseurs, je virevolte entre l'iclear 30s, la Nautilus, l'Aspire Atlantis, le Subtank mini et le HC. Je suis une feignasse donc niveau reconstructible, j'y vais lentement mais surement ;-)
Je tiens à mon statut d'amatrice à 2 mains gauches non mais oh ! Et si revues matos il y a, je les ferais en tant que vapoteuse lambda, comme le sont la plupart des vapoteurs.

Ce blog a donc pour vocation de partager cela avec vous : les produits qui m'ont fait rugir de plaisir ou ceux qui m'ont fait hurler d'horreur, il y aura de tout. Et comme tout cela est bien subjectif, il est fort possible que vous ne soyez pas d'accord avec moi donc n'hésitez pas à défendre votre point de vue en commentaire ;-)

En vous souhaitant une bonne vape, à bientôt !

Nathoz La Vapophile
Adhérente Aiduce n°4332

Avertissements d'usage

- Les opinions exprimées sur ce blog à propos des e-liquides testés sont à l'appréciation personnelle de l'auteur.
 - Ces chroniques sont bénévoles, désintéressées et parfaitement objectives.
 - Il n'y a pas d'affiliation rémunérée sur le blog. Seuls seront mentionnés dans les revues les vendeurs et fabricants m'envoyant des e-liquides à déguster ou du matériel à tester, avec des liens vers leurs sites web.
 - Je n'ai aucun rapport de près ou de loin avec la boutique de Bordeaux baptisée le Vapophile !
 - Tous les liquides sont goûtés sur une durée minimum de 24 heures et, à moins que cela ne soit mentionné dans une revue, avec une cigarette électronique grand public : la matériel sera en général décrit dans l'article.

Mise en garde et précautions concernant la cigarette électronique et les e-liquides

 La Vapophile se dégage de toute responsabilité en cas de blessures, empoisonnement ou tout ou dommages et intérêts découlant de l'utilisation de flacons de e-liquide dans des dispositifs tels que, les cigarettes électroniques, ou toute autre forme d’inhalateur et vaporisateur personnel. La nicotine est une substance dangereuse, poison à faible dose, irritante et toxique pour l'environnement. Elle crée une dépendance. Son ingestion peut générer malaises, vomissements et nausées. Les enfants ne doivent pas la manipuler. Les flacons d’e- liquides pour cigarettes électroniques contenant de la nicotine ne doivent jamais être ingérés. L’absorption de nicotine est fortement déconseillée aux femmes enceintes ainsi qu'aux personnes souffrant de troubles cardio-vasculaires, de diabète ou d'hypertension. Les personnes ayant des problèmes pulmonaires ou tout autre problème de santé sont invitées à consulter les professionnels compétents. La vente de cigarette électroniques et de e-liquides nicotine est interdite aux mineurs. La cigarette électronique est déconseillée aux personnes ayant des problèmes cardio-vasculaires et aux femmes enceintes ou allaitantes.

Si vous n'avez jamais fumé, ne commencez pas !

 La cigarette électronique n'étant pas officiellement reconnue comme une aide au renoncement au tabac, les produits testés sur ce blog ne peuvent être considérés comme constituant une aide au sevrage tabagique. En l'absence d'études cliniques, la cigarette électronique n'est actuellement pas validée comme produit de santé pour favoriser le renoncement au tabac.